Dossier Pédagogique

Dossier Pédagogique : Théogonie
Le dossier pédagogique accompagne l’ebook. Il est destiné aux enseignants, aux formateurs, aux animateurs culturels et aux orthophonistes. Il vise à faciliter la conception d’ateliers de découverte du livre numérique Théogonie. Public visé pour l'atelier de <A1.1 à A1/A2 (niveau de maîtrise de la langue écrite).

Table des Matières

Introduction 

La Théogonie (en grec « Theogonia ») est un poème didactique ou instructif écrit par le poète grec antique Hésiode. Il détaille les origines de l’univers et la bataille entre les Olympiens et les Titans.

La Théogonie a une valeur significative car c’est l’une des premières pièces littéraires connues de la Grèce antique. En outre, elle donne une idée de ce qu’étaient les traditions littéraires et religieuses grecques à l’époque d’Hésiode. Ce point est intéressant, car toutes les cultures ont leurs récits mythiques sur la genèse du monde.

L’auteur : Hésiode

Hésiode était un ancien poète grec dont on estime généralement qu’il a vécu dans la seconde moitié du VIIIe siècle avant Jésus-Christ. Il est né et a grandi en Boétie, où il travaillait comme berger dans les montagnes. Pendant son sommeil, les neuf Muses lui apparurent avec un bâton de laurier, symbole de l’autorité poétique, et lui apprirent à chanter. On pense que ses œuvres majeures ont été écrites vers 700 avant J.-C., mais seules trois d’entre elles ont été retrouvées achevées ( »Les travaux et les jours », « La Théogonie » et « Le bouclier d’Héraclès »).

La période entre le XIe et le VIIIe siècle avant J.-C. est connue comme la période Géométrique à cause des motifs géométriques dans la peinture sur vase. Elle est également qualifiée d’ »âge des ténèbres » car il n’existe pas beaucoup de faits concernant cette période.

La principale caractéristique de cette période est l’importante migration vers la Grèce continentale, les îles de la mer Égée et la côte de l’Asie mineure. Les tribus grecques qui occupaient auparavant des territoires arides et montagneux autour de Mycènes se sont déplacées vers des centres mycéniens productifs, fertiles et prospères, ouvrant la voie à l’établissement des anciennes cités-états grecques.

La cité-état était la composante fondamentale de la société grecque antique, au sein de laquelle les notions et les idées du nationalisme panhellénique et de la liberté nationale et individuelle se sont développées et ont conduit à l’établissement de la démocratie. Le nom d’Hellènes est apparu comme le nom commun d’identification des groupes qui occupaient les terres grecques et partageaient des caractéristiques, des coutumes et des origines communes.

À la fin du VIIIe siècle avant J.-C., le vaste flux migratoire a pris sa forme définitive. Par la suite, on ne trouve que de nouvelles colonies et villes. Les colons établissent d’importants ports commerciaux et des colonies de la côte nord de l’Afrique à la mer Noire et de la France et l’Espagne à l’Asie mineure/l’Anatolie. Ils gagnent en prospérité, deviennent de grands marins et entretiennent des liens étroits avec leurs villes mères. Le plus important est la diffusion de la civilisation grecque dans le reste du monde connu à l’époque.

À la chute de la civilisation mycénienne, l’alphabétisation avait été perdue et l’écriture mycénienne oubliée. Cependant, quelques années plus tard, les Grecs ont adopté l’alphabet phénicien et l’ont modifié pour créer l’alphabet grec.

La poésie était la première forme de littérature grecque et elle était composée pour être présentée aux hommes riches plutôt que pour un usage privé. Homère et Hésiode étaient les premiers poètes grecs et les spécialistes comparent généralement leur style d’écriture. Selon Wender, les Olympiens d’Homère, même s’ils n’étaient pas admirables sur le plan éthique, étaient tout de même civilisés. Il a effacé leurs péchés sans mentionner aucun « comportement primitif ». Néanmoins, Hésiode n’a pas tenté d’escamoter le passé mythologique, à l’exception de Zeus, le protagoniste du poème, dont l’omniscience, la justice et le pouvoir sont soulignés à chaque occasion.

Les œuvres d’Homère, l’Iliade et l’Odyssée, ont marqué le début de la littérature grecque et établi la plupart des conventions littéraires du poème épique. La poésie didactique d’Hésiode a probablement été composée plus tard que les épopées d’Homère et a poursuivi la tradition épique, même si son thème et son traitement étaient différents.

Vers 750 avant J.-C., les poèmes sont passés du statut de chants bardes à celui de textes écrits – l’évolution du folklore à la littérature. Cependant, ils n’étaient pas accessibles aux lecteurs, mais ils permettent aux gens de les préserver et de les interpréter régulièrement.

L’historien Chester Starr a suggéré que le VIIIe siècle avant J.-C. était l’âge de la révolution et le développement le plus spectaculaire de l’histoire de la Grèce ancienne. La croissance démographique a entraîné la formation d’États et des changements dans l’art, la culture et la religion.

La théorie la plus plausible est que les organisations politiques existaient avant le huitième siècle, les chefs locaux (basileis) ayant une influence sur des villages ou des groupes de villages spécifiques, formant quelque chose comme des États primitifs. Le terme « État » inclut les cités-États (poleis), les empires, les théocraties et de nombreuses autres formes de gouvernement, mais exclut les tribus, les lignages, les formes et les églises (Tilly 1992 : 1-2).

Au début du VIIIe siècle, il existait de nombreuses cités-états indépendantes. Chacune d’entre elles avait un système de gouvernance différent, allant des monarchies et oligarchies aux sociétés militaristes et proto-démocraties. Les monarchies étaient gouvernées par un tyran – un dirigeant absolu qui régnait sans droit constitutionnel ni lois, appliquant des méthodes cruelles et extrêmes contre le peuple. Les oligarchies étaient des groupes restreints et privilégiés de membres puissants (aristocrates) qui gouvernaient la cité-État. En général, les oligarques se distinguaient par leur noblesse et leur richesse, et comme le disait Aristote, l’oligarchie signifie « le pouvoir des riches ». Sparte était une exception, avec deux rois dotés de pouvoirs réels, peut-être à titre de concession lorsque les villages ont joint leur pouvoir au IXe ou VIII siècle.

L’œuvre : Théogonie

Bien que certains chercheurs se demandent si Hésiode a écrit ou non la Théogonie, la plupart des historiens pensent qu’il en est l’auteur réel. Cependant, des poètes ultérieurs ont pu apporter quelques ajouts à son œuvre, et il existe une ressemblance certaine, par certains aspects, avec la littérature mésopotamienne. Selon l’historienne Dorothea Wender, la Théogonie est une œuvre plus ancienne que les Travaux et les Jours et présente la même forme épique en vers malgré leurs sujets différents. Elle considère que la Théogonie semble peu soignée car l’auteur avait probablement des difficultés avec la composition écrite.

Le genre

La poésie didactique n’était pas considérée comme un genre distinct par les théoriciens grecs et romains. Quoi qu’il en soit, ce genre vise à instruire le lecteur sur un sujet spécifique dans le langage expressif de la poésie. Les « Travaux et jours » et la « Théogonie » témoignent d’un souci vital d’instruction morale et philosophique générale, comme les origines de l’univers.

La dimension Européenne

Selon l’historien Norman Cantor, la Théogonie a eu une certaine influence. Les Grecs ont adopté la notion de dieux d’Homère et d’Hésiode. Hésiode a eu une influence considérable sur la philosophie et la littérature de la Grèce classique ; par exemple, son histoire de Prométhée a inspiré des dramaturges tels qu’Eschyle. Son style poétique a été imité, surtout à l’époque hellénistique et romaine, et ses œuvres ont continué à être jouées et mises en musique. L’écrivain romain Ovide a utilisé de nombreux thèmes de la Théogonie dans son œuvre « Métamorphoses ».

À l’époque moderne, il existe des adaptations cinématographiques sur le conflit entre les Titans et les Olympiens. Voici quelques-uns de ces films :

  • Le Choc des Titans (1981)
  • Le Choc des Titans (2010)
  • La Colère des Titans (2012)

Les grandes questions/problématiques de l’époque abordée

Les principaux problèmes de l’époque d’Hésiode étaient la croissance démographique et les migrations importantes vers la Grèce continentale, les îles de la mer Égée et la côte d’Asie mineure. Des tribus telles que les Ioniens d’Eubée et d’Attique ont émigré vers les Cyclades et l’Asie mineure. Cependant, le père d’Hésiode a fait le contraire puisqu’il a quitté Cyme à Éolis (sur la côte d’Asie mineure) et a traversé la mer pour s’installer à Ascra, près de Thespies en Béotie.

Les spécialistes soulignent qu’Hésiode mentionne dans ses œuvres des faits (mythes, dieux, thèmes) qui proviennent probablement de l’Orient. Cela peut être attribué aux contacts commerciaux et aux interactions culturelles entre les peuples de la Méditerranée orientale. L’influence orientale peut avoir émergé dans la culture grecque dans les années pré-grecques, ou plus tard, à l’époque mycénienne, ou encore plus tard, après la migration des populations grecques vers l’Asie Mineure.

  1. Théogonie

La galerie de personnages

Chaos – l’origine de tout et la toute première chose qui ait jamais existé

Gaia – la terre primordiale ou déesse mère qui gouvernait l’univers avant l’existence des Titans

Tartare – la troisième des divinités primordiales et le profond abîme où les méchants sont emprisonnés

Eros – quatrième dieu à avoir vu le jour, il est le dieu de l’amour et du sexe

Uranus – était le dieu grec primitif personnifiant le ciel et l’une des divinités grecques primordiales

Cyclopes – Brontes, Steropes et Arges, qui étaient les fils d’Uranus et de Gaia. Ils avaient un œil unique placé au milieu de leur front

Titans – les douze enfants des parents primordiaux Uranus et sa mère, Gaia, avec six Titans mâles : Océanus, Coeus, Crius, Hypérion, Iapetus et Cronus, et six femmes Titans, appelées les Titanides : Theia, Rhea, Themis, Mnemosyne, Phoebe, et Tethys

Cronus – était le chef et le plus jeune de la première génération de Titans. Il a renversé son père et a régné pendant l’âge d’or de la mythologie

Rhea – fille de la déesse de la terre Gaia et du dieu du ciel Uranus. Elle est également la sœur aînée et l’épouse de Cronus

Zeus – le dieu Olympien du ciel et du tonnerre, le roi de tous les autres dieux et peuples. Il est le fils de Cronus et de Rhéa

Les lieux

Le lieu n’est pas précisé puisque le poème traite des origines de l’univers et des dieux dans les temps anciens.

L’iconographie dans le livre

Le matériel iconographique a été enrichi de peintures illustrant des éléments associés à l’histoire, par exemple des dieux, des paysages, etc.

  Giovanni Battista Coriolano était un graveur italien de la période baroque. Son père était le célèbre graveur allemand Cristoforo Coriolano. Il travaillait aussi bien sur le bois que sur le cuivre. 

Henry Fuseli était un artiste d’origine suisse dont les peintures comptent parmi les œuvres les plus dramatiques, originales et sensuelles de son époque. Pendant son séjour à Rome, il a étudié les œuvres de Michel-Ange et l’art classique, qui sont devenus ses principales influences stylistiques. Fuseli est célèbre pour ses peintures et ses dessins de personnages nus pris dans des poses tendues et violentes suggérant une émotion intense. 

 Pietro da Cortona était un peintre et architecte baroque italien. Il est considéré comme l’une des principales figures de l’apparition de l’architecture baroque romaine. Il a également été un important concepteur de décorations intérieures, comme la voûte du salon principal du Palazzo Barberini à Rome. 

La conception de l’atelier

PHASE 1 : L’ENTRÉE DANS L’EBOOK : UNIVERS, ATMOSPHÈRE ET HYPOTHÈSES

Activité : Théogonie

Activité d’entrée dans l’univers de l’ebook

Matériel
  • Œuvres d’art imprimées représentant la création de l’univers
  • PC ou ordinateur portable avec internet
Déroulé

 

Choisissez ce fond musical « Space Traveling Background Music » (https://bit.ly/3lmt7fk ) pour créer l’atmosphère de l’activité.

En atelier

  • Commencez par montrer les œuvres d’art sans donner d’indice sur le sujet.
  • Répartissez les participants en petits groupes de 4-5 personnes. Expliquez-leur qu’ils devront d’abord décrire ce qu’ils voient et deviner le sujet.
  • Mettez la musique et laissez-les l’écouter et regarder la vidéo.
  • Présentez ensuite le titre de l’ebook, Théogonie, et demandez aux participants s’ils comprennent ce mot et expliquez sa signification (la généalogie ou la naissance des dieux).
  • Encouragez-les à discuter et à partager leurs hypothèses sur le lieu et l’époque de l’ebook.
  • Une fois la période devinée, demandez aux participants de partager leurs idées.
  • Racontez et notez les mots clés de cette première activité.
  • Conservez les mots pertinents et ajoutez-en éventuellement d’autres.
Variante
  • Pour les participants qui ne savent pas lire, un travail de copie et d’association du mot à l’image avec l’association du son initial du mot et de la ou des lettres commençant le mot peut être bénéfique. (Exemple : « Univers » commence par le son [Y]. Comment s’écrit-il ? U. Où voyez-vous un mot commençant par cette lettre ? C’est ça, c’est le mot UNIVERS).

PHASE 2 : LA PLONGÉE DANS L’EBOOK 

Activité 1 : Rencontre avec les dieux 

Activité de préparation

Matériel
  • Images imprimées des différents dieux
  • Etiquettes pour les noms des dieux
Déroulé

 

  • Imprimez les images des dieux sélectionnés dans l’ebook en fonction de vos intérêts et du temps disponible.
  • Réalisez les étiquettes (police et taille adaptées au groupe)
  • Préparez 1 ou 2 informations par dieu/divinité.

En atelier

  • Divisez les groupes en plus petits (4-5 personnes) et donnez-leur quelques-unes des images imprimées. Prévoyez un temps collectif pour déchiffrer les étiquettes des noms des dieux. Pour les personnes qui ne savent pas lire, vérifiez qu’elles ont des repères (Correspondance 1er son du nom du dieu et 1ère(s) lettre(s) => = repères de correspondance phonétique-graphique). Demandez-leur de décrire ce qu’ils voient. L’animateur peut aider en allant dans les groupes.
  • Donnez 1 ou 2 informations par dieu/déité afin d’aborder un jeu de devinettes. Pour les participants qui ne savent pas lire et pour ceux qui ont de faibles capacités de communication, donnez les informations oralement. L’objectif pour eux sera d’écouter et de comprendre, puis, par déduction, de trouver de quel dieu il s’agit.
  • Pour les participants qui lisent et communiquent un peu mieux : donnez les informations par écrit. L’objectif pour eux sera de lire et de comprendre ; puis, par déduction, de reconnaître de quel dieu il s’agit.

Donnez 1 ou 2 informations par dieu/déité afin d’aborder un jeu de devinettes.

  • Pour les participants qui ne savent pas lire et pour ceux qui ont de faibles capacités de communication, donnez les informations oralement. L’objectif pour eux sera d’écouter et de comprendre, puis, par déduction, de trouver de quel dieu il s’agit.

Pour les participants qui lisent et communiquent un peu mieux : donnez les informations sous forme écrite. L’objectif pour eux sera de lire et de comprendre ; puis, par déduction, de reconnaître de quel dieu il s’agit.

  • A la fin du jeu : comparez les différentes propositions afin d’arriver à la bonne réponse.

Activité 2 : Arbre généalogique

Activité de compréhension globale

Matériel

Matériel
  • Images imprimées des différents dieux
  • Etiquettes pour les noms des dieux
  • Cartons
  • Feutres
  • De la colle
Déroulé

 

  • Distribuez à chaque groupe tout le matériel nécessaire

En atelier

  • Expliquez le principe de l’arbre généalogique. Discutez de sa fonction (la représentation des relations familiales) dans les pays/cultures des participants.
  • Demandez à chacun de dessiner l’arbre. Selon le groupe, lisez le début de l’ebook en grand groupe et complétez ensemble les deux premiers noms de l’arbre généalogique.
  • Demandez ensuite aux participants de lire l’ebook afin de compléter l’arbre généalogique.
  • Demandez aux sous-groupes de comparer leurs arbres, puis relisez collectivement l’ebook (ou les diapositives correspondantes) pour vérifier et corriger.
  • Collez le poster de l’arbre généalogique sur le mur ou dans la pièce consacrée à l’ebook sur la Théogonie.

Activité 3 : Scénario 

Activité de compréhension globale

Matériel
  • Images imprimées de l’ebook
Déroulé

 

  • Imprimer les images de l’ebook

En atelier

  • Essayez de faire comprendre aux élèves les conflits entre les dieux.
  • Les sous-groupes peuvent trouver les oppositions dans l’ebook et essayer de deviner les raisons de ces oppositions.
  • L’animateur peut compléter les histoires. Des éléments écrits et visuels (selon les compétences des participants du groupe) pourraient même être donnés en complément à ce moment-là pour mieux connaître les histoires et enrichir la lecture.

Pour aller plus loin dans l’interculturel

Vous pouvez entamer une conversation sur les origines et les généalogies des dieux et la création du monde en général selon le folklore, les légendes, la mythologie, les croyances ou les récits issus des cultures des participants. Presque toutes les cultures ont leurs propres mythes sur la création de la terre. Après que les participants ont partagé les histoires de leur culture, vous pouvez entamer un dialogue en vous référant aux éléments communs de ces histoires. Par exemple, vous pouvez leur demander quelles sont les caractéristiques communes de ces récits. Une réponse possible pourrait être que toutes les histoires ont en commun un être suprême qui déclenche une série d’événements. Si vous avez le temps, vous pouvez également demander aux participants à quel être ils s’identifient le plus ou à quelle divinité ils aspirent le plus (il peut s’agir de n’importe quelle culture. Par exemple, quelqu’un pourrait s’identifier à Prométhée ou aspirer à être comme lui pour sa compassion envers la souffrance des autres).

PHASE 3 : L’ÉTAPE CRÉATIVE

Activité : Exposition d’art

Activité d’appropriation de l’expérience de lecture

 

Matériel
  • Toile
  • Huiles
  • Smocks
  • Pinceaux
Déroulé

 

En atelier

  • Discutez avec les participants de l’ebook et invitez-les à partager leurs réflexions sur les origines de l’univers.
  • Distribuez ensuite tout le matériel nécessaire et demandez-leur de dessiner la création de l’univers en fonction de leur point de vue.
  • Une fois que tous les participants ont terminé, invitez-les à exposer leurs peintures et à les présenter aux autres.
  • À la fin, rassemblez toutes les peintures et placez-les sur le mur/l’espace de la pièce consacré à l’ebook Theogonie.
Variante

En fonction du public, vous pouvez ajouter une vidéo ou un fichier audio à la place de la première étape de la discussion.