Fiches Pratiques

Stratégies pour des publics non-lecteurs
Bonnes pratiques

10-15 minutes | Pour les formateurs

Table des Matières

Objectif : Présenter quelques bonnes pratiques concernant le public non lecteur et la manière dont BIBLIODOS les a prises en compte.

Mots clés : CECRL, Niveau A1.

Prérequis : Aucun. 

Introduction

En tant que consortium multiculturel, nous sommes conscients qu’en tant qu’éducateurs et éducatrices, vous pouvez provenir de différents milieux et systèmes d’éducation/de formation, par exemple la centralisation ou la décentralisation, selon que vous veniez d’Ukraine, d’Allemagne, de France ou de toute autre partie du monde de l’UE (Avram & Larrivee, 2016). Au-delà de cela, il existe une norme internationale décrivant les capacités linguistiques, également connue sous le nom de Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), qui nous donne un terrain d’entente et des orientations sur lesquelles travailler, malgré la langue seconde à apprendre (L2), malgré le système éducatif et les antécédents de l’éducateur et éducatrice.

L’utilisation du multimédia CALL (Computer Assisted Language Learning) est plus efficace pour acquérir du vocabulaire que l’apprentissage papier-crayon (Alzahrani & Roberts, 2021). BIBLIODOS peut être caractérisé comme un instrument CALL multimédia. Alzahrani & Roberts (2021) résument le résultat de trois autres études, à savoir Plass, Chun, Mayer, et Leutner (1998), Plass, Chun, Mayer, et Leutner (2003) et Yeh et Wang (2003), il semble qu’ils soient tous d’accord pour dire que la compréhension de la lecture s’améliore si le nouveau vocabulaire est combiné avec un apport verbal et des images, une combinaison que BIBLIODOS applique avec succès.

Stratégies spécifiques dans les BIBLIODOS pour le public non-lecteur

En tenant compte du fait que A1 (qui est le niveau le plus bas du CECR), en ce qui concerne la lecture, stipule que les étudiants doivent être capables de « comprendre des noms familiers, des mots et des phrases très simples, par exemple sur des affiches ou dans des catalogues » (Source, p.35); tous les livres électroniques créés dans BIBLIODOS dans le cadre du niveau 1 ne comportent que des noms, des chiffres ou une combinaison de 2-3 mots maximum.

Certaines stratégies supplémentaires sont mises en œuvre dans BIBLIDOS :

  • Le texte des livres électroniques est associé à des images pertinentes (bien que patrimoniales), de sorte que le sens des mots et l’histoire deviennent plus évidents.
  • Chaque page du livre est accompagnée d’une voix (proche de la prononciation native des mots).
  • Il existe une fonction supplémentaire où si vous cliquez sur un mot, le professeur peut insister sur la prononciation d’un mot spécifique.
  • Il existe également une fonction permettant au lecteur d’entendre la phrase complète plus lentement, afin de la rendre plus compréhensible.

Toutes ces stratégies devraient aider le non-lecteur à commencer son voyage vers la deuxième langue (L2). De plus, toute la philosophie et les fondements de BIBLIODOS sont basés sur la narration d’histoires qui est l’une des plus populaires, une vieille tradition, une manière simple de donner non seulement du divertissement aux étudiants mais aussi de transmettre l’histoire et la culture. Au-delà de l’aspect éducatif à plusieurs niveaux d’enseignement, cette méthode est également agréable. De plus, comme le mentionne le « Learning Center » de l’Université de Caroline du Nord, l’accent ne doit pas être mis exclusivement sur l’expression orale, la lecture, l’écriture ou l’écoute, mais doit être combiné autant que possible (Source, dernier accès 28/12/2020).

Une autre action suggérée aux éducateurs et éducatrices lors de l’utilisation du BIBLIODOS ou de toute autre activité avec un public de non-lecteurs est de se mettre en binôme avec un compagnon de lecture.

Il convient de mentionner que le BIBLIODOS a soigneusement pris en compte tous les éléments linguistiques appropriés, tels que les verbes, les conjonctions, les abréviations, les noms, les pronoms et autres, pour toutes les langues partenaires (anglais, français, italien, grec), suggérés pour le niveau d’acquisition linguistique le plus bas, également connu sous le nom de percée. Vous trouverez de plus amples informations dans la fiche d’exercices correspondante.

Résultats attendus

  • Réaliser les stratégies à entreprendre lors de l’enseignement à un public non-lecteur.
  • Les avantages de l’utilisation de BIBLIODOS pour un public de non-lecteurs.

Ressources