Fiches Pratiques

Des contenus appropriés pour les non ou petits lecteurs en langue française
Les niveaux utilisés dans BIBLIODOS

45 minutes à 1 heure | Pour les formateurs

Table des Matières

Objectif: Cette fiche pratique peut être utilisée pour présenter aux formateurs, formatrices et autres ce qu’est le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECR), en donnant un aperçu de ce que comprennent les niveaux <A1.1, A1.1 et A1 d’acquisition du langage. Cela peut donner des idées aux personnes qui travaillent avec des petits lecteurs ou des non-lecteurs dans un contexte inclusif, ainsi qu’une explication des raisons pour lesquels ces niveaux (comme les niveaux débutant/de base) peuvent être idéaux pour introduire la littérature classique européenne (par exemple BIBLIODOS), l’histoire ou même d’autres aspects culturels ou donner des informations de base sur les villes, les pays, les coutumes et autres.  Cette fiche pratique explique également comment choisir le niveau de langue approprié pour votre public et fournit des liens utiles pour son (auto-)évaluation. Choisir le bon niveau pour le public que vous avez devant vous est crucial pour être en phase avec ses antécédents et ses besoins. 

Mots clés: Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR), évaluation du niveau de langue, niveau de langue <A1.1, A1.1, A1.

Prérequis: Les apprenants et apprenantes ne sont pas tenus d’avoir une connaissance préalable de la langue elle-même, car A1 est le premier niveau de compétence linguistique en français et dans toutes les autres langues européennes selon le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR). Il est considéré comme le niveau clé de progression. En tant que formateur ou formatrice, vous devez connaître parfaitement la langue que vous enseignez, les bases de l’impact de la littérature et de certains classiques européens, ainsi que l’importance du patrimoine européen.

Introduction

Le projet BIBLIODOS a pour but d’initier les non ou petits lecteurs à la littérature classique européenne tout en favorisant l’apprentissage des langues et la familiarisation avec le patrimoine culturel. En d’autres termes, le projet BILBIODOS associe l’apprentissage des langues à la découverte du patrimoine européen en combinant littérature et travail artistique. Grâce à BIBLIODOS, vous pouvez voir comment les histoires du patrimoine littéraire européen ont été adaptées aux principes de base de l’acquisition du niveau de langue

Évaluation du niveau d’alphabétisation et de langue

Avant d’utiliser le matériel préparé de BIBLIODOS ou de tenter de créer le vôtre, il serait bon de vous assurer que vous savez comment évaluer le niveau d’alphabétisation et de langue de votre public. Vous pouvez consulter la grille d’auto-évaluation que vous trouverez sur https://www.coe.int/fr/web/common-european-framework-reference-languages du CECR pour les niveaux d’acquisition de la langue (lecture, écoute, expression orale et écrite). Elle est basée sur les six niveaux européens communs A1, A2, B1, B2, C1, C2. Il est destiné à aider les apprenants à dresser le profil de leurs principales compétences linguistiques et à déterminer à quel niveau ils pourraient se situer.  Les apprenants peuvent également répondre au questionnaire gratuit https://www.languagelevel.com/french/ qui comprend principalement des questions de grammaire et de vocabulaire, afin de déterminer leur niveau de compétence linguistique. Pour le niveau d’alphabétisation des apprenants, vous pouvez commencer par les interviewer oralement si possible, afin de connaître leurs antécédents.

Niveau de français

  • Reconnaître / diagnostiquer les besoins des apprenants
  • Définir les objectifs du cours
  • Déterminer le contenu
  • La sélection ou la création du matériel
  • Les méthodes d’enseignement et d’apprentissage
  • L’évaluation du processus d’apprentissage

Vous pouvez accéder au CECR à travers ce lien : https://www.coe.int/en/web/common-european-framework-reference-languages/level-descriptions (Dernière visite le 17/07/2020)

Selon le CECRL, les examens officiels n’existent qu’au-delà du niveau Α2. Bien sûr, une certaine forme d’évaluation peut être faite aux niveaux A1.1, A1.1, A1, sur une base informelle, voire formative pour suivre les progrès.

Α1- Utilisateur élémentaire / percée : A ce niveau, l’utilisateur peut comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des phrases très simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Peut se présenter et présenter les autres et peut poser et répondre à des questions sur des détails personnels tels que son lieu d’habitation, les personnes qu’il connaît et les objets qu’il possède. Peut communiquer de façon simple si l’autre personne parle lentement et distinctement et est prête à l’aider. (https://rm.coe.int/16802fc1bf p.24)

Le niveau Α1- Utilisateur de base / percée est subdivisé en d’autres niveaux. BIBLIODOS se base sur ces niveaux pour la création de ses eBooks. Plus précisément :

  • Niveau 1 de BIBLIODOS = <A1.1basé sur le CECRL

  • Niveau 2 du BIBLIODOS = A1.1 basé sur le CECRL

  • Niveau 3 du BIBLIODOS = A1 basé sur le CECRL

Il est utile ici de préciser ce que ces niveaux impliquent.

Niveau 1 de BIBLIODOS (équivalent au niveau

Ce niveau de lecture se compose des visuels, de quelques données écrites et de l’audio en alignement avec les lecteurs du niveau <A1.1>.

Ce niveau de lecture contient très peu ou pas de données écrites, il peut s’agir :

  • des informations chiffrées telles que des dates

  • un ou deux mots très simples s’il est intéressant pour l’histoire de les mettre en évidence

  • quelques mots qui sont globalement reconnaissables parce que les lecteurs les rencontrent dans leur vie

Compte tenu du décalage entre notre époque et celle des œuvres adaptées, il y en aura peu. Mais il peut s’agir de noms de lieux très connus comme « Paris » dans Bel Ami, ou de mots qui reviennent plusieurs fois dans l’histoire, s’ils ne sont ni trop longs ni trop compliqués à reconnaître (c’est-à-dire à photographier pour la mémoire) comme les prénoms et/ou les noms de famille des personnages clés, un nom de lieu clé et autres.

Les lecteurs devront cliquer pour entendre le son. De cette façon, ils auront la possibilité de se familiariser avec la prononciation des locaux et d’exercer leur écoute tout en se familiarisant en parallèle avec la littérature européenne importante.

Niveau 2 de BIBLIODOS (équivalent au niveau A1.1 du CECR) :

Ce niveau de lecture est composé de supports visuels, audio et d’un peu de matériel écrit, pour permettre l’association du matériel oral et écrit, et une meilleure répartition dans le matériel audio.

À ce niveau, les lecteurs sont considérés comme capables de lire :

  • des mots très simples et simples sans difficulté

  • des mots relativement complexes faisant référence à une réalité connue ou accessible (concrète, facilement compréhensible si elle est expliquée ou reconnaissable si elle est associée à un visuel),

  • des phrases simples et isolées au présent dans lesquelles le ou les sujets de l’action sont facilement identifiables.

Niveau 3 de BIBLIODOS (équivalent au niveau A1 du CECR) :

Ce niveau de lecture se compose de visuels, d’un texte et de l’audio de ce texte.

À ce niveau de lecture, les lecteurs sont capables de lire un texte court très simple portant sur une réalité très familière ou accessible (concrète, facilement compréhensible si elle est expliquée ou reconnaissable si elle est associée à un visuel).

Comme les textes littéraires choisis ont probablement peu de rapport avec la réalité immédiate des lecteurs, les adaptations seront nécessairement un peu plus difficiles que les écrits normalement associés au niveau A1. Le texte proposé pour ce niveau de lecture ne devra pas être donné en bloc, et l’on pourra trouver au maximum 2 ou 3 phrases sur une même  » page « . Il sera important d’alterner entre des « pages » comportant un mot, d’autres comportant une phrase, 2 phrases, etc.

Création d’un profil de niveau linguistique pour chaque apprenant

Créer un profil en fonction de chaque langue – ici pour la langue française – aide les enseignants et les pédagogues à comprendre ce que le Cadre européen commun de référence (CEFR) signifie pour chacune.  Grâce au site https://www.fle.fr/French-language-tests-and-certificates, vous pouvez trouver les aspects du français généralement appris à chaque niveau du CECR.  Cela peut être utile aux enseignants, aux concepteurs de programmes, aux auteurs de livres de cours et aux rédacteurs de tests pour savoir ce qui convient à l’apprentissage à chaque niveau.

La grammaire à étudier pour le français en tant que langue étrangère (FLE) conformément au Cadre européen commun de référence (CECR) peut être trouvée gratuitement en ligne. 

Les apprenants peuvent y trouver des fiches d’entraînement gratuites, tandis que les enseignants peuvent les utiliser comme échantillon et référence pour ce qui est approprié pour la lecture et l’écriture au niveau A.

Évaluation formelle

Dans le cadre d’une auto-évaluation, vous pouvez écrire (ou parler à une tierce personne) pendant trois minutes sur ce que vous avez appris de cette « Fiche pratique », y compris des informations telles que son but, son utilité, 1 ou 2 sources que vous avez trouvées les plus utiles et comment l’utiliser avec votre public, dans quels contextes et quand. Regardez à nouveau la fiche d’exercices pour vous assurer que ce que vous avez transféré à votre propre document ou à la tierce personne est identique à ce qui est enregistré ici et qu’il n’y a pas de malentendus.

Résultats attendus

A la fin de cette fiche d’exercices, vous serez capable de :

  • Connaître les sites web/ressources de base à partir desquels vous pourrez récupérer des informations pour déterminer le niveau linguistique des apprenants,
  • En quoi consistent les niveaux 1 à 3 des BIBLIODOS.
  • Qu’est-ce qu’un apprenant doit être capable de lire dans les niveaux

Ressources complémentaires

Test gratuit en ligne du niveau de langue :

Vocabulaire spécifique au niveau A1:

Phrases spécifiques au niveau A1:

  • https://www.lafrenchfrog.fr/exercices/niveau/a1/

  •  

  •